• La vienne dynamique est une attraction du FUTUROSCOPE avec un simulateur à 6 vérins avec des effets spéciaux comme le vent, le brumisateur, les odeurs. Cette attraction ne contient qu’un seul écran.

    Elle dure vingt et une minutes. L’histoire de cette attraction est un homme qui devait se marier le jour même à Poitiers, endormi dans un train, il se réveille trop tard car il a manqué l’arrêt de Poitiers donc il est en retard à son mariage. Mais ce n’est pas trop tard. Un parcours plein d’actions l’attend. Personnellement, tous les trois nous aimons bien cette attraction parce que l’on croit vraiment être dans le film avec tous ces effets spéciaux.                               

     

    Le pavillon de la Vienne au Futuroscope

    Image libre de droits


    2 commentaires
  • Nous avons étudié les inventions du XIXème siècle liées à l'image telle que la photographie. Joseph Nicéphore Nièpce a inventé en 1827 le premier appareil photographique en s'inspirant des recherches de Léonard de Vinci.
    Le premier négatif est réalisé par William Henry Fox Falbot. Les frères Lumière ont découvert le procédé de la photographie couleur en 1903.


    votre commentaire
  • Il n'y a pas que les élèves qui soient partis au Futuroscope, les doudous étaient eux aussi de la partie... Petites photos souvenirs de ce voyage:





    Même le doudou du maître était du voyage...

    7 commentaires
  • Parmi ces attractions quelle est celle que vous avez le plus aimée
    et pourquoi ?
    Donnez votre réponse en laissant un commentaire.

    Voyageurs du ciel et de la mer
    Les animaux du futur
    Le seigneur du ring
    La citadelle du vertige
    Laponie Express
    La Vienne dynamique + d'effets
    Sous les mers du monde
    Star du futur
    La forêt des rêves (spectacle nocturne)
    Danse avec les robots
    Le défi d'Atlantis
    Dinosaures


    9 commentaires
  • C'est en effet le 2 mai 1519, que Léonard de Vinci mourût à l'âge de 67 ans dans sa chambre au château du Clos Lucé. La légende qui rapporte que Francois 1er assista à sa mort, inspira quelques grands peintres dont Ingres (tableau se situant à gauche du lit au Clos Lucé).

    La mort de Léonard de Vinci, Dominique Ingres 1818
    Oeuvre libre de droits

     Cette légende repose peut-être sur une interprétation d'une épitaphe rapportée par Giorgio Vasari. Cette épitaphe qui n'a jamais été vue sur aucun monument, contient les mots « Sinu Regio », qui peuvent signifier, au sens propre sur la poitrine d'un roi, mais aussi, dans un sens métaphorique, dans l'affection d'un roi, et peuvent n'être qu'une allusion à la mort de Léonard dans un château royal (le Clos Lucé).


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires