• Le corbeau et le renard

     http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/69/Granville_1803-47.jpg

    LE CORBEAU ET LE RENARD

    ESOPE

     

    Un corbeau, ayant volé un morceau de viande, s’était perché sur un arbre. Un renard l’aperçut, et, voulant se rendre maître de la viande, se posta devant lui et loua ses proportions élégantes et sa beauté, ajoutant que nul n’était mieux fait que lui pour être le roi des oiseaux, et qu’il le serait devenu sûrement, s’il avait de la voix. Le corbeau, voulant lui montrer que la voix non plus ne lui manquait pas, lâcha la viande et poussa de grands cris. Le renard se précipita et, saisissant le morceau, dit : « Ô corbeau, si tu avais aussi du jugement, il ne te manquerait rien pour devenir le roi des oiseaux. »

    Cette fable est une leçon pour les sots.

     

     

    LE CORBEAU ET LE RENARD

    JEAN DE LA FONTAINE

    Maître Corbeau, sur un arbre perché, 
    Tenait en son bec un fromage. 
    Maître Renard, par l'odeur alléché, 
    Lui tint à peu près ce langage : 
    "Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau. 
    Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! 
    Sans mentir, si votre ramage 
    Se rapporte à votre plumage, 
    Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. " 
    A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ; 
    Et pour montrer sa belle voix, 
    Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. 
    Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur, 
    Apprenez que tout flatteur 
    Vit aux dépens de celui qui l'écoute : 
    Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. " 
    Le Corbeau, honteux et confus, 
    Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus

     

    « Who are you?Dictée préparée »

  • Commentaires

    1
    Romain
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 13:48

    Trop trop bien.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :