• Van Gogh "La chambre de Van Gogh à Arles", huile sur toile (1888)

    Petit à petit, la chambre de Vincent se met en place


    1 commentaire
  • La cimaise ayant chaponné
    Tout l’éternueur
    Se tuba fort dépurative
    Quand la bixacée fut verdie :
    Pas un sexué pétrographique morio
    De moufette ou de verrat.
    Elle alla crocher frange
    Chez la fraction sa volcanique
    La processionnant de lui primer
    Quelque gramen pour succomber
    Jusqu’à la salanque nucléaire.
    « Je vous peinerai, lui discorda-t-elle,
    Avant l’apanage, folâtrerie d’Annamite !
    Interlocutoire et priodonte. »
    La fraction n’est pas prévisible :
    C’est là son moléculaire défi.
    « Que ferriez-vous au tendon cher ?
    Discorda-t-elle à cette énarthrose.
    - Nuncupation et joyau à tout vendeur,
    Je chaponnais, ne vous déploie.
    - Vous chaponniez ? J’en suis fort alarmante.
    Eh bien ! débagoulez maintenant. »

    Raymond Queneau


    votre commentaire
  • Happy halloween

     


    2 commentaires
  • Brioche de Tome fraîche

    Ingrédients :

    375 g de tome fraîche

    185 g de farine

    100 g de sucre

    2 oeufs

    1 cuillère à café de levure

    beurre

     

    1. Battez les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse un peu.

    2. Emiettez la tome fraîche  et  mélanger un peu pour bien l'enrober.

    3. Mélanger la farine et la levure

    4. Pétrissez quelques minutes la pâte à la main. (La pâte est très collante au début, mais ça va mieux après.)

    5. Versez dans un moule beurré et enfournez pour une quarantaine de minutes.


    votre commentaire
  •        

    Les rissoles de Saint-Flour

    Ingrédients pour la pâte brisée :

    - 300  grammes de farine.

     - 150 grammes de beurre.

    - un peu d'eau.

    - une pincée de sel

    1. Mettre la farine, le sel et le beurre coupé en petits morceaux dans un saladier

    2. Effriter le tout à la main.

    3. Ajouter un peu d'eau progressivement.

    4. Mélanger jusqu'à former une boule souple sans être molle, en arrêtant dès que la pâte ne colle plus!

    5. Laisser reposer la pâte 30 minutes

    Vous pouvez aussi utiliser  si vous le souhaitez 3 pâtes brisées du commerce !

    Ingrédients pour la farce :

    - 300 grammes de fromage blanc

    - 150 grammes de Cantal.

    -  3 jaunes d'œufs.

    - du persil ou de la ciboulette.

    -  de la noix de muscade.

    - sel, poivre

    1. Mélanger le fromage blanc avec le cantal râpé.

    2. Ajouter les jaunes d’œufs et le persil haché.

    3. Saler, poivrer, saupoudrer d'un peu de noix de muscade et mélanger à nouveau.

     Façonnage :

    1. Etaler la pâte brisée.

    2. Découper des disques d’environ 10 cm à l'aide d'un ramequin dans la pâte brisée.

    3. Mettre 1 cuillère à soupe de farce au centre d'un disque

    4. Replier en deux afin de former un chausson. Bien souder les chaussons afin que la farce ne s’échappe pas.

    5. Badigeonner de jaune d'œuf.

     Cuisson :

    Poser les rissoles sur une plaque de cuisson et enfourner à 180 °C pendant 30 minutes.


    votre commentaire
  •  

    Carrés de Salers (ou carrés d'Auvergne)

    Pour 800 g de pâte:

    - 200g de beurre

    -380 g de farine

    - 160 g de sucre

    - 1 pincée de sel

    - 1 oeuf

    1) Crèmer le beurre avec le sucre et le sel fin.

    2) Ajouter la farine. Mélanger sans corser la pâte.

    3) Abaisser la pâte à 2 mm d'épaisseur.

    4) Détailler avec un emporte-pièce.

    5) Dorer

    6) Cuire 10-12 min à 150°C.


    votre commentaire
  • Pour télécharger les devoirs, clique sur l'image


    1 commentaire
  • Pour préparer la dictée, clique sur la sorcière :

    sorcière


    2 commentaires
  •  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/69/Granville_1803-47.jpg

    LE CORBEAU ET LE RENARD

    ESOPE

     

    Un corbeau, ayant volé un morceau de viande, s’était perché sur un arbre. Un renard l’aperçut, et, voulant se rendre maître de la viande, se posta devant lui et loua ses proportions élégantes et sa beauté, ajoutant que nul n’était mieux fait que lui pour être le roi des oiseaux, et qu’il le serait devenu sûrement, s’il avait de la voix. Le corbeau, voulant lui montrer que la voix non plus ne lui manquait pas, lâcha la viande et poussa de grands cris. Le renard se précipita et, saisissant le morceau, dit : « Ô corbeau, si tu avais aussi du jugement, il ne te manquerait rien pour devenir le roi des oiseaux. »

    Cette fable est une leçon pour les sots.

     

     

    LE CORBEAU ET LE RENARD

    JEAN DE LA FONTAINE

    Maître Corbeau, sur un arbre perché, 
    Tenait en son bec un fromage. 
    Maître Renard, par l'odeur alléché, 
    Lui tint à peu près ce langage : 
    "Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau. 
    Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! 
    Sans mentir, si votre ramage 
    Se rapporte à votre plumage, 
    Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. " 
    A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ; 
    Et pour montrer sa belle voix, 
    Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. 
    Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur, 
    Apprenez que tout flatteur 
    Vit aux dépens de celui qui l'écoute : 
    Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. " 
    Le Corbeau, honteux et confus, 
    Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus

     


    1 commentaire
  • Clique sur l'image pour écouter une courte histoire en Anglais


    3 commentaires